L'entrée de la rue de Sévigné, vers 1905

Haut