Bloc Grandes Heures de l'Histoire de France

A2min

Administrateur
Membre du personnel
Fille unique d'un Franc romanisé, Geneviève est née à Nanterre en 423. Son père
exerçait d'importantes fonctions consulaires. Elle se voue très jeune à Dieu et
est très vite remarquée par saint Germain d'Auxerre et saint Loup de Troyes, de
passage à Nanterre. Orpheline jeune, elle est recueillie par une tante à Lutèce
et aurait hérité des fonctions paternelles et de la fortune de ses parents.
Selon la tradition, lorsque Attila menace Lutèce en 451, elle convainc les
habitants de ne pas abandonner leur cité aux Huns. Et Attila épargnera Paris.
Paris fut ensuite assiégé à plusieurs reprises et les historiens ne s'accordent
pas sur la date du ravitaillement de Paris par Sainte Geneviève, certains le
situant pendant le siège que débuta Childéric, d'autres durant le blocus de la
ville par Clovis de 486 à 496.

L'un des timbres du premier bloc de la série Les grandes heures de l'Histoire
de France lui est dédié. Son visuel s'inspire d'un panneau en lave émaillée
datée de 1875 – œuvre de Paul Balze, élève d'Ingres - qui constitue une partie
du décor d'un devant d'autel de l'église Notre-Dame de la Croix de Ménilmontant.

Le second timbre rend hommage à Clovis, représenté ici durant la bataille dite
« de Vouillé » en 507, une victoire décisive contre les Wisigoths d'Alaric.
En fond de bloc, une carte de "Lutèce conquise par les François sur les
Romains", réalisée par Jean Baptiste Bourguignon d'Anville et gravée par
Antoine Coquart (publiée en 1705).

Les images de ce bloc nous rappellent celles des Bons Points Historiques que
chacun de nous a pu recevoir enfant à l'école et qui restent des éléments forts
de la mémoire collective des Français.

bl_grandes_heures_de_l_histoir.jpg
 
Haut